Category Archives: Migratie si azil

Opinii Angela Tocilă: Războiul contra Europei prin teroare

O postare care generează multe comentarii în context. De luat în calcul ideile exprimate în mod civilizat și ponderat.

Refugiații nu sunt teroriști – ei fug de teroare (video impresionant)

Garda de Coasta trimite o nava in Marea Egee pentru misiuni de cautare si salvare (Video)

Politisti de frontiera romani au pornit intr-o misiune de 4 luni in Marea Egee, la bordul unei nave de patrulare si interventie a Garzii de Coasta, in cadrul operatiunii EPN Poseidon Sea organizata de FRONTEX, agentia europeana pentru paza frontierelor comune.

Sursă: Garda de Coasta trimite o nava in Marea Egee pentru misiuni de cautare si salvare (Video)

13 noiembrie – un an de la atentatele de la Paris: Declarația președintelui Juncker

Sursa imaginii: http://atelier.leparisien.fr

Commission européenne – Déclaration

Déclaration du président Juncker à l’occasion du premier anniversaire des attentats du 13 novembre 2015 à Paris

Bruxelles, le 13 novembre 2016

„Le 13 novembre 2015, des terroristes aveugles et barbares ont frappé au cœur de Paris, là où nous aimons nous retrouver, partager et vivre ensemble, aux terrasses de cafés et de restaurants, dans une salle de spectacle, aux abords d’un stade. Le souvenir des victimes de cette soirée sanglante reste à jamais gravé dans nos cœurs.

Ils croyaient frapper la France. Mais ce soir tragique, tous les Européens et tous les citoyens du monde étaient français. C’est toute l’Europe, toutes les démocraties qui étaient attaquées. A Paris, comme à Bruxelles et à Nice, les auteurs de ces attentats ont cru nous affaiblir en frappant des innocents, des femmes, des enfants, des personnes jeunes et âgées de toutes les religions et de tous les horizons. Ils ont échoué. Car, tous ensemble et encore plus unis, nous ne renoncerons jamais à nos valeurs et à nos libertés, que nous défendons en unissant nos forces contre le terrorisme.

L’Europe a montré qu’elle était décidée à mener ce combat et qu’elle agissait pour rester un ensemble démocratique, ouvert et pluriel, mais intransigeant sur la sécurité de tous ses citoyens.

Aujourd’hui je pense à chacune de ces 130 vies brisées, à leurs familles, et à tous ceux qui ont été meurtris dans leur chair et leur cœur et qui, chaque jour, se battent avec détermination et courage pour surmonter leurs blessures physiques et psychologiques. En mon nom personnel et en celui de la Commission européenne, je les assure qu’ensemble nous ferons face.”

Contexte

Depuis le début du mandat de la Commission Juncker, la sécurité est un thème récurrent, des orientations politiques présentées en juillet 2014 par le président Juncker à son tout dernier discours sur l’état de l’Union prononcé en septembre 2016.

Adopté par la Commission européenne le 28 avril 2015, le programme européen en matière de sécurité contient les grandes mesures que propose l’institution pour la période 2015–2020, pour permettre à l’Union européenne de contrer efficacement la menace terroriste sur son sol et les autres menaces pour sa sécurité.

La mise en œuvre de ce programme a considérablement avancé depuis son adoption. Les principaux domaines faisant l’objet d’une attention particulière ont été renforcés par les plans d’action adoptés en décembre 2015 sur les armes à feu et les explosifs et en février 2016, sur le renforcement de la lutte contre le financement du terrorisme, ainsi que par la communication du 6 avril 2016 intitulée «Des systèmes d’information plus robustes et plus intelligents au service des frontières et de la sécurité» et celle du 20 avril 2016 intitulée «Mise en œuvre du programme européen en matière de sécurité pour lutter contre le terrorisme et ouvrir la voie à une union de la sécurité réelle et effective».

Plus récemment, un corps européen de garde-frontières et de garde-côtes, annoncé par le président Juncker dans son discours sur l’état de l’Union du 9 septembre 2015, est entré en service le 6 octobre dernier, 9 mois seulement après que la Commission a présenté en décembre 2015 une proposition en ce sens, ce qui témoigne d’une volonté manifeste de mettre en œuvre les mesures prévues par l’agenda européen en matière de migration pour renforcer la gestion et la sécurité des frontières extérieures de l’UE.

Le fait que le président Juncker ait créé, en août 2016, un portefeuille de commissaire spécialement dédié à l’union de la sécurité témoigne de l’importance que la Commission attache au renforcement de sa capacité de réaction à la menace terroriste. Le commissaire sera assisté par une task-force transversale qui mettra à profit l’expertise de l’ensemble de la Commission pour faire avancer les travaux et garantir l’application des mesures. La première réunion de cette task-force a eu lieu le 22 septembre 2016.

Pour en savoir plus

Communication sur les progrès accomplis dans la mise en place d’une union de la sécurité opérationnelle et effective

Le programme européen en matière de sécurité

Fiche d’information: union de la sécurité

STATEMENT/16/3670

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel

Se caută experți în sprijinul Agenției Europene de Apărare

Fermitate față de migranți

Sursa imaginii: http://www.swissinfo.ch

Corespondență specială din Elveția pentru Europe Direct Botoșani: Prof. Octavia Buhociu

Fermitatea elvetiana fata de imigrantii ce vin din sud irita oficialitatile italiene. Au aparut tensiuni la vama de la Chiasso : in fiecare zi, zeci de persoane sunt respinse spre nemultumirea  autoritatilor italiene care considera ca acordurile de la Dublin sunt interpretate si aplicate prea strict, prea sever de catre Elvetia. « Orasul Como risca sa devina un centru de solicitanti de azil sub cerul liber. »se plange un deputat italian din Liga de Nord. Punctul de vedere al autoritatilor elvetiene : « Nu putem lasa Elvetia sa devina o cale de trecere spre nordul Europei… pentru primul semestru 2016, factura gestionarii frontierelor din sud se ridica déjà la 5 milioane de franci . (« 24 heures »/14 iulie 2016 )

Video lb. română: Europol – noi puteri în lupta împotriva terorismului

Intalnire Corina Cretu – prim-ministrul Republicii Moldova, Pavel Filip

Comisarul European Corina Crețu și Aura Răducu, Ministrul Fondurilor Europene în Prezidiul lucrărilor la Reuniunea  grupului de comunicatori ai Politicii de coeziune INFORM - sesiunea de deschidere

Foto: Europe Direct Botoșani

Comisarul european pentru politica regionala Corina Cretu a avut marti, 15 martie 2016, o intalnire la Bruxelles cu prim-ministrul Republicii Moldova, Pavel Filip, precum si cu ministrul Afacerilor Externe din Republica Moldova, Andrei Galbur, cu ministrul Economiei, Octavian Calmac, si cu ministrul adjunct al Afacerilor Externe si Integrarii Europene, Daniela Morari. Pentru mai multe detalii va rugam consultati comunicatul de presa alaturat.

 

 

15 martie – Comunicat de presa intalnire comisarul Cretu – prim ministrul Republicii Moldova Pavel Filip

Jungla din Calais – video subtitrat limba romana

Spatiul Schengen in pericol: video subtitrat limba romana

%d blogeri au apreciat: